Neurone - partie 2

Le neurone présente plusieurs caractéristiques qui le distinguent des autres cellules de l'organisme. 1. C'est une cellule excitable : elle reçoit et transmet des signaux électrochimiques grâce à la présence au niveau de sa membrane de protéines spécifiques qui régulent le transfert des ions vers l'intérieur ou l'extérieur de la cellule. 2. C'est une cellule sécrétrice : elle secrète des neurotransmetteurs au niveau de sa terminaison axonale. 3. C'est une cellule amitotique : (exception faite de quelques zones bien précises ou se déroule un faible niveau de mitose neuronale notamment au niveau de l'hippocampe), le neurone est bloqué à l'interphase et donc ne se divise plus, ce qui en fait des cellules à longévité extrême, ceci explique également la rareté des tumeurs cérébrales d'origine neuronale. Chaque jour on perd des dizaines de milliers de neurones, et même s'ils ne régénèrent pas cette perte ne se traduit pas par un trouble notable, ceci est du à la souplesse des neurones qui forment des nouvelles connexions palliant ainsi à leur perte. 4. C'est une cellule polarisée : on en distingue deux pôles essentiels ; l'arbre somato-dendritique qui reçoit le signal et le pôle axonal qui le propage. Cependant l'axone peut recevoir un signal directement au niveau d'une synapse axo-axonale. 5. C'est une cellule à métabolisme très élevé : en effet le neurone requiert un approvisionnement constant et abondant en oxygène et en glucose, ceci explique la mort cérébrale en quelques minutes en cas d'anoxie cérébrale. 6. Les neurones se caractérisent par un polymorphisme inégal, on en distingue plus de 150 types selon leur taille, polarité, structure, fonction, localisations .... Cependant, on peut distinguer selon leur forme entre trois grandes catégories (non exclusives) des neurones: * les neurones unipolaires ou pseudo-unipolaires (souvent sensorielles). * les neurones bipolaires (par exemple les inter-neurones). * les neurones multipolaires (le cas des motoneurones). Sur le plan fonctionnel on distinguent : les neurones sensitifs qui conduisent l'influx vers le SNC et les neurones moteurs qui conduisent l'influx loin du SNC, entre les 2 s'interposent d'autres neurones qu'on appelle, " les interneurones " . Les fibres nerveuses s'organisent en faisceaux au niveau du SNC et nerfs au niveau du SNP. Quand aux corps celluliares : ils se rassemble dans du cortex et des noyaux au niveau du SNC et dans les ganglions au niveau du SNP. 7. Les neurones sont les cellules les plus longues de l'organisme : ils peuvent atteindre jusqu'à 1 mètre de longueur chez l'homme. Si le corps cellulaire était un pamplemousse : les dendrites auraient 2 à 5 cm de long et l'axone 1 Km !!!"

Vidéo précédente Retour Vidéo suivante

neurone physiologie cellule nucleus Golgi endoplasmique métabolisme cytoplasme axone dendrite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×